PALAZZO CHIABLESE - SOPRAINTENDENZA

Résidence Royale

PALAIS CHIABLESE siège de la Surintendance des Biens archéologiques, des Beaux-Arts et du Paysage pour la Ville Métropolitaine de Torino

DESCRIPTION DU PARCOURS - L’Appartement du Duc de Chiablese
Après une vaste campagne de restauration de l’étage noble du Palais Chiablese, dont les travaux ont été réalisés par le Centre de Conservation et de Restauration de Venaria CCR entre 2019 et 2020, la Surintendance accueille de nouveau le public à partir de 2021 avec un nouveau parcours de visite à la découverte de l’Appartement du Duc de Chiablese Benoît-Maurice de Savoie, fils cadet du Roi de Sardegna Charles-Emmanuel III.

Dans la longue galerie Alfieri, transformée au milieu du XIXe siècle en chambre à coucher avec alcôve attenante, endommagée par les bombardements de 1943, une équipe interdisciplinaire du CCR a redonné toute leur splendeur aux riches reliefs en stuc doré ornés d’angelots, festons, racèmes et feuilles sur le sommier de voûte. Grâce à l’élimination des retouches effectuées sur le revêtement en bois sur la partie inférieure des murs, il est désormais possible d’admirer à nouveau la décoration florale attribuée à Michele Antonio Rapous, auteur également du pare-feu de cheminée. Aujourd’hui, la « Sala dell’Alcova » restaurée, accueille à nouveau le splendide bureau à abattants avec corps au-dessus, décoré de marqueteries en nacre et en ivoire, réalisé par l’ébéniste de la Cour de Savoie, Pietro Piffetti, et retrouvé en 2018 par les Carabinieri du Commandement pour la Protection du Patrimoine Culturel de Torino.

Avec le soutien de la Fondation Compagnia di San Paolo, les travaux se sont poursuivis dans deux autres salles de l’étage noble, utilisées vers la fin du XVIIIe siècle comme salle d’audience et chambre du Duc de Chiablese. Dans la chambre, les travaux de restauration ont permis de récupérer le décor floral du XVIIIe sur certains panneaux du socle (lambris) qui, avec les peintures sur toile de fleurs et de fruits servant de dessus-de-porte et de pare-feu, forme un riche ensemble de décorations de la pièce.

 DESCRIPTION du PALAIS CHIABLESE
La masse imposante et sévère du Palais Chiablese donne sur la place du Palais Royal et se prolonge jusqu’à l’Eglise de Saint-Lorenzo joyau de Guarino Guerini. Confié à la Surintendance aux Monuments du Piemonte en 1954, l’édifice est depuis 1960, année marquant la fin de la première campagne de restauration du palais victime des bombardements de 1943, le siège de la Surintendance des Biens archéologiques, des Beaux-Arts et du Paysage pour la Ville Métropolitaine de Torino.

Le palais fut construit vers la fin du XVIe siècle, sans doute en remaniant d’anciens bâtiments datant du Moyen-Âge, lorsque le Duc Emmanuel-Philibert voulut restaurer la place centrale de la nouvelle capitale dont il confia le projet à Ascanio Vittozzi.

En 1753, Charles-Emmanuel III fit don du palais à son fils Benoît-Maurice, Duc de Chiablese, qu’il eut de sa troisième épouse, Elisabeth de Lorraine et demanda à l’architecte de la cour, Benedetto Alfieri, de renouveler le bâtiment et d’agrandir les appartements. Ainsi, la démolition partielle de l’édifice et sa surélévation donna au Palais Chiablese l’aspect que nous lui connaissons aujourd’hui : en franchissant le portail monumental en briques au milieu de la façade austère, nous pénétrons dans un vestibule bordé d’arcades, de colonnes et de piliers en pierres avec voûtes sur croisée d’ogives, puis sur deux petites cours intérieures divisées par un couloir central. Un escalier majestueux en marbre mène à l’étage noble, richement meublé, décoré de stucs réalisés par Sanbartolomeo, aux sols en marqueterie de bois, boiseries peintes, cheminées en marbre, miroirs, dessus-de-porte attribuées à Michele Rapous, à De Mura, au romain Gregorio Guglielmi, autant d’éléments qui témoignent parfaitement le faste de la vie de cour.

En 1814, le palais retourna à la duchesse de Chiablese, veuve de Benoît-Maurice, puis en 1824 devint propriété du roi Charles-Félix qui y habita jusqu’à sa mort, le préférant au Palais Royal adjacent. C’est dans ce palais que vit le jour en 1851, Marguerite fille de Ferdinand de Savoie et d’Elisabeth de Saxe, première reine d’Italia.

JOURS ET HORAIRES DE VISITE: Du lundi au vendredi sur réservation: 9h00-12h30/14h30-17h00 (dernière entrée)

CONTACTS pour réserver la visite: Surintendance des Biens archéologiques, des Beaux-Arts et du Paysage pour la Ville Métropolitaine de Torino. Tél. (+39) 011.5220403;
www.sabap-to.beniculturali.it

Visites autorisées UNIQUEMENT sur RESERVATION à effectuer par mail à l’adresse sabap-to@beniculturali.it ou PEC mbac-sabap-to@mailcert.beniculturali.it et en indiquant OBLIGATOIREMENT un numéro de téléphone

TARIFS: Entrée gratuite, réservation obligatoire

Contacts
Piazza San Giovanni, 2, 10122 Torino (TO)

45.07288, 7.68518

Tarifs
  • Gratuit
    réservation obligatoire;

Du 01/05/2021 jusqu'au 31/12/2022

  • lun
    Ouvert Sur Réservation 09:00 - 12:30, 14:30 - 17:00
  • mar
    Ouvert Sur Réservation 09:00 - 12:30, 14:30 - 17:00
  • mer
    Ouvert Sur Réservation 09:00 - 12:30, 14:30 - 17:00
  • jeu
    Ouvert Sur Réservation 09:00 - 12:30, 14:30 - 17:00
  • ven
    Ouvert Sur Réservation 09:00 - 12:30, 14:30 - 17:00
  • sam
    Fermé
  • dim
    Fermé
Du lundi au vendredi sur réservation: 9h00-12h30/14h30-17h00