Via Francigena Morenico - Canavesana

Sur les traces de Sigéric

Dès le haut Moyen Age la Via Francigena a été in itinéraire de 1600 km que suivaient les pèlerins de toute l’Europe centrale et septentrionale pour rejoindre Roma, coeur de la chrétienté : en 990 il fut décrit par l’Archevêque Sigéric dans les 79 jours de son voyage de retour à Canterbury après avoir reçu à Roma le pallium de l’investiture. Son journal est donc que le témoignage le plus authentique de cet itinéraire, qui en 2004 a été déclaré par le Conseil de l’Europe « Grand Itinéraire Culturel Européen », à l’instar du Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne.
Le parcours de la Via Francigena Morenico-Canavesana se développe le long de 55 km environ : on marche dans une très belle partie de l’Amphithéâtre Morainique d’Ivrea, créé par le retrait du Glacier Balteo, une des conformations géologiques d’origine glaciaire les mieux conservées au monde, une zone ponctuée de lacs et caractérisée par le long profil de la Serra, dorsale morainique de 25 km. Nombreuses étaient les étapes pour restaurer à la fois le corps et l’esprit : une série de témoignages romans nous renseigne encore aujourd’hui sur cette période qu’ils évoquent.
Le « chemin des Francs » coïncide sur de longues sections avec la Strada Reale dei Vini Torinesi (Route Royale des Vins Turinois) : on ne manquera pas une dégustation des célèbres AOC Carema, Canavese, Erbaluce et Passito di Caluso.
La cuisine locale, une cuisine de saison qui plonge ses racines dans la tradition, propose des soupes savoureuses, des plats à base de champignons des bois, des châtaignes, des oignons, de la charcuterie et des fromages typiques : un plein d’énergie … et pour cela il y aura sûrement de la place dans le sac à dos du pèlerin !


La Voie Francigena du Piémont